© Oté Pirates tous droits réservés. Ce site a été créé en collaboration avec Anne Fontaine 

DIDIER DELEZAY DIT PIRATE,

L’AUTEUR, L’INTERPRÈTE, LE LEADER

Même s’il fut dans les sixties, le chanteur d’un groupe de rock intitulé les Requins,c’est finalement, sous d’autres latitudes et des années après que Didier Delezay deviendra artiste. Sa vie de passions et d’engagements, ne lui laissera le temps d’écrire qu’une fois amarré à La Réunion, une île au coeur de l’Océan Indien, creuset des influences musicales métissées. Pirate, le ti nom gâté de Didier, glané sur les terrains de Rugby, donnera son titre distinctif au groupe Oté Pirates. Le rugby, un sport où le chant tient une place importante, une région d’origine l’Occitanie où les choeurs sont une institution. C’est la matrice de cet Itinéraire d’un Occitan Indien. Didier Delezay a tissé des liens pour tisser sa vie. Ce cancre, lecteur boulimique, sera deux fois témoin de mariage dans sa vie : celui d’Henri Bertaud du Chazaud, l’auteur du Dictionnaire des Synonymes, le seul à avoir été publié de son vivant dans la prestigieuse collection Quarto de Gallimard et le témoin de François Janaud, l’éditeur d’Henri Cuéco, d’Ernest Pignon Ernest et bien d’autres. François, (un des pères fondateurs de la Foire aux Livres de Brive). Didier vient de lui dédier une chanson "Le vent dans les pages". Des chansons pour le dire, il ne peut en être autrement quand on est pétri de littérature et de poésie. Parfois le gramoune doit expliciter à ses jeunes pirates la signification de tel ou tel mot injustement inusité mais conservé pour sa couleur et son sens, tout comme Didier doit s’imprégner des formes musicales actuelles dont ses pirates lui habillent ses textes. Tout ça donne à Oté Pirates ce goût étrange venu d’ailleurs de combo atypique.

 

© Crédit photo Gilles Adt Photographie

SUIVEZ-NOUS
  • facebook-square
  • icone-newsletter_03.jpg
  • LinkedIn Social Icon
  • SoundCloud Carré noir
  • YouTube Carré noir